Visiter Nouméa en hiver

Récemment, je partageais avec vous des idées de sorties à Nouméa par beau temps. Mais lorsque la saison fraîche s’installe dans la capitale, il faut trouver d’autres idées plus adaptées !

Les saisons en Nouvelle-Calédonie

Avant d’entrer dans le vif du sujet, parlons météo. La Nouvelle-Calédonie, située au sud de l’équateur, offre un climat plutôt tropical.

L’été calédonien se déroule pleinement de décembre à mars avec des températures supérieures à 30°C. Néanmoins, en octobre et novembre vous profiterez d’un avant-goût d’été sans fondre au soleil. Et si jamais vous ne supportez pas les fortes chaleurs, il y a toujours l’océan pour se rafraichir ! Attention aux risques cycloniques -plus ou moins importants selon les années- au mois de février et mars.

L’hiver ou la saison fraîche, bât son plein de juin à septembre, mais commence réellement vers mars-avril. Pas de chance pour les métropolitains ! Bon après les températures sont douces (entre 18 et 25°C) mais il pleut fréquemment et l’océan perd quelques degrés… :/

Pas de panique, l’hiver en Calédonie reste une saison agréable et il est tout à fait possible de se baigner. Néanmoins dans cet article je viens vous faire une liste des choses à faire à Nouméa lorsque le mauvais temps est de sorti !

La Maison Célières et la découverte du Faubourg Blanchot

Une sortie improvisée un dimanche ? Une promenade découverte ? Le quartier du Faubourg Blanchot n’attend que vous !

Située au centre de Nouméa, la célèbre Maison Célières est un témoignage de l’architecture coloniale. Cette grande maison calédonienne fait aujourd’hui partie du patrimoine de la ville. L’entrée est gratuite, vous pouvez y circuler librement et y découvrir chacune des pièces, toutes conservées au mieux depuis le rachat par la ville en 2002.

Si l’envie vous prend de marcher un peu (ou de faire du vélo), n’hésitez pas à demander la brochure du circuit découverte. Sur ce dernier, un parcours permet d’observer d’anciennes demeures coloniales privées. Le départ se fait depuis la Maison Célières, un des lieux remarquables présent dans la brochure.

Faire de la plongée sous-marine

Eté comme hiver, la plongée n’a pas de saison. C’est idéal lorsque le soleil brille certes, mais il n’est pas exclu de plonger sous un ciel couvert (pourvu que la mer ne soit pas trop agitée). Si cela vous intéresse je vous invite à lire mon précédent article sur Nouméa.

Tester le Kava dans un Nakamal

Le Kava, qu’est-ce que c’est ? Il s’agit d’une racine du Pacifique, très appréciée dans le Vanuatu et en Nouvelle-Calédonie. Consommé sous la forme d’une boisson, le kava semble être une bonne occasion de se détendre après une journée de travail.

Interdite en dehors du Pacifique, cette boisson possède des propriétés relaxantes dangereuses à forte dose. Pourtant, ici rien n’interdit de la boire ni de conduire sous son emprise.

Pour consommer le Kava, rendez-vous à 17h dans un Nakamal. Nous avons goûté cette boisson au Nakamal de Nouville, à côté de la faculté. Ici, les habitués sont détendus, tout le monde discute autour d’une table, joue aux cartes, au poker… et ce en plein air. En plus d’une bonne ambiance, vous pourrez admirer le superbe couché de soleil sur la mer.

Concernant la boisson, visuellement c’est franchement peu ragoutant. On dirait un smecta (mais si vous savez ce médicament pâteux qui plâtre l’estomac ! ) servi dans une demi coque de coco.

Deux bols de Kava : liquide brunâtre et grumeleux

Quant au goût, c’est très âpre en bouche, cela pourrait faire penser à de la terre (je ne vous mens pas, croyez-moi). Honnêtement, j’ai trouvé ça vraiment mauvais, mais je ne dois pas être la seule car il faut suivre tout un protocole pour le consommer correctement :

– Boire cul-sec (sinon impossible de finir)

– Se rincer la bouche à l’eau clair

– Boire de l’eau au sirop ou manger des biscuits pour faire passer le goût.

Et parce que c’est comme ça, il faut y revenir tous les quarts d’heure ! Mais bien-sûr x) Néanmoins l’expérience est intéressante et, en bonne compagnie, c’est l’occasion de passer un moment agréable !

Je n’en ai pas consommé assez pour en ressentir pleinement ses effets, mais Antoine a tout de même ressenti une sorte de légère ivresse après avoir bu quatre grandes coupes.

Le centre culturel Tjibaou

Le centre Tjibaou est un complexe culturel imaginé par Jean-Marie Tjibaou, chef indépendantiste kanak. Ce lieu est un hommage à la culture kanake, ses traditions, ses créations artistiques, son histoire et son patrimoine. Outre la culture, le Centre Tjibaou se positionne également comme un pôle de recherche et d’échanges internationaux. De plus, y sont régulièrement proposées diverses animations et festivités. Si jamais rien de tout cela ne vous parle, l’architecture du lieu en lui-même est superbe, et la promenade dans les jardins est très chouette. Le Centre fait partie des lieux incontournables lorsqu’on visite Nouméa.

Le centre est accessible du mardi au dimanche, de 9h à 17h, au tarif de 1000 cfp par personne (tarif réduit à 500 cfp). Je vous conseille d’y consacrer au moins une matinée, il y a pas mal de choses à voir et le lieu fait tout de même huit hectares 🙂

L’aquarium des lagons

Ce petit aquarium présente uniquement les espèces que l’on retrouve dans les eaux alentours. S’il est possible de les observer facilement en milieu naturel, visiter l’aquarium est une bonne occasion d’en apprendre d’avantages sur des espèces parfois peu connues du grand public (comme le dugong, plus connu sous le nom de la sirène des mers).

C’est une sortie idéale en cas de mauvais temps, avec ou sans enfants, ludique et rapide. Sinon préférez le masque et le tuba sur la Baie des Citrons pour admirer les poissons-clowns ou encore sur la Plage de Château Royal pour tenter le tête à tête avec une tortue !

L’aquarium est ouvert du mardi au dimanche, de 10h à 17h. Le tarif adulte est à 1500 cfp la journée contre 1000 cfp lors des visites nocturnes. Des forfaits famille et des tarifs étudiants sont également proposés. Dans tous les cas, je vous conseille de vous y rendre en matinée, pour plus de tranquillité.

Le cinéma

Dernier recours face à l’ennui, le cinéma ! C’est un bon point de chute lorsqu’il pleut des cordes et que votre plan plage se voit avorté. D’ailleurs quoi de mieux qu’un bon film en famille, entre amis ou même seul ? 🙂

Le cinéma est situé en centre ville, face au port, vous ne pouvez pas le manquer. Ici la majorité des films sortent avec quelques semaines de retard par rapport à la métropole, mais qu’importe ? On se détend et on profite, c’est les vacances après tout (enfin peut-être pas pour tout le monde) !

Mais le cinéma n’est pas la seule sortie culturelle possible, il y a régulièrement des spectacles, des expositions etc… et tout ça à retrouver sur https://sortir.nc/ et autres festivals au Rex.

Les musées

Nous n’avons malheureusement pas trouvé le bon moment pour visiter les musées de la ville, mais ils sont nombreux. Je suis sûr qu’il y en aura au moins un qui saura vous satisfaire 🙂

Le Château Hagen, superbe domaine du XIXe, est classé Monument Historique du patrimoine calédonien. Cet espace culturel et artistique propose au public des expositions temporaires, des spectacles de danse, des animations diverses dans le but de promouvoir le patrimoine historique de la ville, l’architecture coloniale et la beauté des jardins. Le château est ouvert du mardi au samedi de 10h à 17h, avec une fermeture de 13h à 14h.

Le Musée Maritime, pour les passionnés de l’histoire de la navigation ou les amateurs d’histoire maritime en général. Vous pourrez découvrir le voyage du Capitaine La Pérouse ou encore vous émerveiller devant les expositions temporaires ! Le musée est ouvert du mardi au dimanche de 10h à 17h.

Le Musée de la ville de Nouméa, anciennement mairie de la ville, retrace l’histoire des calédoniens depuis le début du XXe siècle. Le musée est ouvert du lundi au samedi de 9h à 16h. Nous avons voulu y aller un jour férié sans vérifier et malheureusement nous nous sommes heurtés à un mur :/

Enfin, pour les férus d’histoire, le Musée de la seconde guerre mondiale vient retracer une vision singulière de la guerre à travers le vécu des calédoniens. Le musée évoque le ralliement de la Nouvelle-Calédonie à la France et l’union des forces océaniennes face à l’invasion japonaise. Le musée est ouvert du lundi au samedi de 9h à 17h.

J’espère que cet article vous donnera des idées de choses à faire, et si vous en avez d’autres n’hésitez pas à me les partager en commentaires 🙂

Bisous,

Elisa


Une réflexion sur “Visiter Nouméa en hiver

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s