Ayutthaya, les ruines en beauté

Après Bangkok et sa foule, nous décidons d’aller découvrir le Nord du pays. Notre première étape sera la seconde capitale du Royaume de Siam, Ayutthaya. Par le train, le trajet se fait en 1h30. Une fois sur place, nous nous rendons à l’auberge qui nous accueillera pour une nuit, la 11:11 Guest House, offrant un bon rapport qualité/prix.

Ayutthaya, construite au XIVe siècle est aujourd’hui le vestige d’une cité commerciale puissante. Les ruines que l’on admire aujourd’hui comme un site archéologique extraordinaire sont le fruit du passage dévastateur de l’armée birmane en 1767. Désertée de ses habitants, la ville ne sera jamais reconstruite au même endroit, laissant ainsi un patrimoine d’une superficie de 289 hectares. [Pour plus d’informations, rdv sur le site de l’Unesco]

20181127_112715

Pour découvrir un maximum ce lieu, nous décidons de louer des bicyclettes à l’auberge, pour seulement 50 bath par vélo et par jour.

Petit rappel : que ce soit des temples en ruines ou des temples modernes, le respect est obligatoire. Ainsi, les épaules et les genoux doivent être couverts.

Nous commençons par le célèbre Wat Mahathat, le plus ancien temple d’Ayutthaya, recueillant dans les racines d’un vieil arbre, l’une des têtes décapitées de Bouddha. En effet, rares sont les statues dont la tête est encore accrochée aux épaules, les birmans les ayant majoritairement détruites lors de leur passage. Le prix de l’entrée est de 50 bath par personne.

Juste à côté, nous découvrons le Wat Ratchaburana, tout aussi beau, mais plus récent, le tout pour le même prix, 50 bath.

Le vélo est indispensable à mon avis, pour bien découvrir les richesses de la ville et c’est moyen agréable de se déplacer. Nous découvrons maintenant le Wat Thammikarat, le Wat Na Phra Men et le Wat Lokayasutharam où l’on peut observer le fameux bouddha allongé. Ces trois temples sont gratuits, alors aucune excuse pour les rater !

La balade n’est pas terminée, nous poursuivons notre route vers le Wat Phra Ram, où nous y croisons de nombreux éléphants montés…  l’inconscience des touristes face aux mauvais traitements de l’éléphant est triste à voir. L’entrée est de 50 bath, mais il n’est pas nécessaire d’y entrer si vous n’avez pas le temps. En effet, on peut facilement tout voir depuis l’extérieur.

Au cours de nos arrêts, nous avons pu admirer le plus grand bouddha de bronze du pays au Wat Phra Mongkhon Bophit. L’entrée dans ce temple restauré est gratuite.

Notre journée s’achève sur la visite du superbe Wat Phra Si Sanphet. C’est le plus grand temple d’Ayutthaya, il est composé de trois stupas incroyablement bien conservées. Il est absolument nécessaire de payer l’entrée à 50 bath pour observer ce lieu magnifique.

Après une bonne journée sportive, un petit restaurant sympa nous fait de l’œil. Un vrai restaurant, avec une structure, un service, des tables ! C’est la fête, mais rien d’autre n’est ouvert alors on se fait plaisir 🙂 Le soir, nous mangerons pour moins de 150 bath dans un petit boui-boui à côté de l’auberge alors pas de quoi en faire un fromage 😉

20181127_150126
Pad Thaï et smoothie, la recette du bonheur

Le lendemain matin nous louons une journée de plus les vélos pour aller de l’autre côté de la rivière. Nous découvrons alors le Wat Chai Watthanaram pour 50 bath l’entrée par personne. Ce temple du XVIIe très bien conservé est l’un des plus beaux d’Ayutthaya.

Ensuite, nous visitons le Wat Kasattrathirat, le Wat Thammaram et le Wat Tha Ka Rong, ce dernier étant au cœur du marché flottant « Krong Kao » ». Si vous voulez un conseil, n’allez pas voir ce marché avec l’espoir d’y découvrir un lieu mignon et serein… car en effet, c’est glauque à souhait : il y a des robots humanoïdes effrayants qui parlent en thaï, des poissons-chat en aquarium, des décors trop chargés avec des lumières et des bougies à gogo, presque personnes dans des allées de moquette verte… Ah oui et pour ce qui est du marché flottant, on trouve enfin quatre barques qui proposent diverses sortes de plats.

Bref, une fin de journée étrange qui résume mal notre chouette séjour ici. En tout cas, nous sommes ravis d’être passés dans cette jolie ville même pour peu de temps. Cela nous change des temples modernes auxquels nous commençons à nous habituer 🙂

A bientôt,

Elisa

 

Dis moi, tu préfères … les temples en ruines ou les temples plus modernes ? 😉

 


2 réflexions sur “Ayutthaya, les ruines en beauté

  1. Magnifique, maîtrisez vous à la perfection le maniement des baguettes ? Lol . Tu as remarqué, sur une photo la fille est en short… en tout cas les statues sont très impressionnantes . Bisous

    J'aime

  2. Mdr pas vraiment 😂 c’est tout un art les baguettes ahah
    Ah oui ça ne m’étonne pas, le respect n’est pas acquis pour tout le monde malheureusement :/
    Oui c’était une superbe cité 🙂

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s