Le joyau de la couronne, Bangkok

Par où commencer… Bangkok a été un coup de cœur autant pour Antoine que pour moi. Initialement, nous avions prévu de n’y rester que deux jours, mais c’était sans compter sur l’ambiance de cette ville ! Et oui, finalement nous y sommes retournés trois jours à la fin de notre périple thaïlandais.

En arrivant à Bangkok, nous avons été séduits par ce joyeux bordel qui y règne. Il y a des tuk-tuk, des taxis et des bus partout, ça grouille de monde. Chaque rue est un festival culinaire et chaque trottoir un coin dégustation convivial. Les gens sont souriants et agréables, et nous avons toujours été très bien reçus dans les auberges.

QUE VOIR A BANGKOK

Avant de voir quoi que ce soit, il faut bien s’y rendre. Nous avons opté pour le train de nuit,  la meilleure option pour notre budget et notre sécurité. Notre première expérience fût avec chance une belle surprise : un train neuf, confortable, propre et des agents de contrôle d’une grande gentillesse. Depuis Surat Thani, il a fallu 13h pour atteindre la capitale Thaïlandaise.

20181216_115628

Première découverte de la Capitale

Pour deux jours, nous décidons de dormir dans une petite auberge familiale à l’est de la ville, la Badu Sukhumvit. Les propriétaires étaient adorables, ils nous ont conseillés pour visiter la ville et le petit déjeuner était très complet et varié. Nous commençons notre visite par le métro, encore une fois très moderne et propre, un moyen rapide de se rendre dans les lieux touristiques. En effet, lorsqu’il faut s’éloigner des principaux sites d’intérêt, se déplacer devient vite un casse-tête.

CHATUCHAK MARKET

Surement notre plus belle découverte à Bangkok. Cet immense marché couvert est une véritable mine d’or. Ce marché compte parmi les plus grands du monde avec près de 8000 stands répartis en plusieurs sections, elles-mêmes réparties dans différentes catégories. Ouvert le Week-end, il faudrait y rester deux jours entiers pour tout voir.

20181125_124959

Peu importe ce que vous cherchez, vous le trouverez : des livres, des bibelots, des vêtements, du savon, des fleurs, du poulet frit, un massage, du thé, un bol de soupe, un chiot, un perroquet ou même une raie ?!

Tant ce marché nous a plu, nous y sommes retournés lors de notre seconde visite de la capitale. Alors si vous passez à Bangkok, ne manquez pas d’y faire un tour.

PARC LUMPHINI

20181125_161748

Ce parc est très fréquenté des habitants car il est situé en plein cœur de la ville, et ses nombreux hectares en fait un lieu paisible… sauf que le jour de notre visite une sorte de foire était organisée avec des commerçants en tout genre, des camionnettes de boissons sponsorisées, des jeux gonflables pour enfants etc. Nous étions au cœur de la vie citadine thaïlandaise, avec de la nourriture partout (insectes, biscuits, poulet frit, soupe…), du bruit, du monde, une bonne ambiance.

20181125_154605
Bel étale d’insectes, mais en réalité on a opté pour des brownies x)

Un moment incroyable mais la chaleur et le monde ont rendu cette balade vite étouffante.

WAT PHO

Le Wat Pho en quelques mots : touristique, magnifique, immense, ancien, mémorable et incontournable. L’entrée coûte seulement 100 Bath (moins de 3€) par personne, et la visite peut durer un bon moment. Ce temple abrite le Bouddha couché, une statue longue de 43 mètres et haute de 15 mètres, absolument incroyable. Il est possible d’en faire le tour, mais une belle photo est plus compliquée.

Situé à côté du Palais royal, il est possible de combiner la visite de ces deux sites en une journée. Attention : nombreux sont les lieux touristiques qui ferment leurs portes dès 15h, soyez prévoyant (pas comme nous).

WAT ARUN

Le Wat Arun est un autre incontournable de Bangkok. Pour y accéder depuis le Wat Pho il faut prendre le bateau traversant le fleuve Chao Phraya. Ensuite, l’entrée est accessible pour 50 Bath par personne. Ce lieu est moins ancien mais tout aussi incroyable, dans un style bien différent et plein de charme.

LES KLONGS

Face à notre impossibilité de visiter le Palais royal à cause de l’heure, nous partons faire un petit tour en bateau le long des Klongs pour rejoindre la Maison de Jim Thompson. Nous payons 200 bath par personne le trajet de 15 minutes, mais c’est plutôt sympa. Le bateau navigue bien trop vite, créant de grandes vagues proche des habitations de fortune de certains habitants. Un court voyage mais fun, pour finalement ne pas visiter la Maison de J. T. à cause du prix d’entrée bien trop élevé.

 

Retour à Bangkok, à la fin de notre périple en Thaïlande

Je ne vais que rapidement reparler de Chatuchak, que l’on a revisité de long en large, pour notre plus grand bonheur. J’aimerai préciser qu’il existe une section « animalerie », plutôt risquée pour les âmes sensibles. J’ai été particulièrement choquée par l’inconscience face aux traitements des animaux…

La protection de l’animal en tant qu’être vivant n’est pas une préoccupation en Asie. Les cages sont surpeuplées, des animaux protégés ou sauvages sont à vendre (hérissons, raies, écureuils, tortues…), certains parfois même morts…

CENTRE COMMERCIAL TERMINAL 21

20181214_113814
Le Golden Gate dans un building, c’est possible 😉

Il s’agit d’un immense centre commercial sur 9 étages, tous représentant une grande ville du monde avec une décoration et des boutiques dans le thème. On y retrouve notamment Paris, Tokyo, San Fransisco (avec le Golden Gate), Istanbul ou Rome… Un bon moment et un bel endroit pour ceux qui aime flâner dans les boutiques.

Autre central commercial atypique, le MBK Centrer. C’est le plus grand d’Asie et on sait pourquoi… au total 2500 magasins entassés sur huit étages ! Impossible de tout voir dans ce joyeux bazar.

PARC BENCHAKITTI

Un joli parc en pleine ville, idéal pour faire du sport ou lire un livre. Très bien aménagé et propre, il offre une belle vue sur son lac et les grattes-ciel de Bangkok. C’est le moment parfait pour déguster un cinnamon roll géant 😉

Juste à côté du marché de Chatuchak (promis après j’arrête), nous mangeons dans un magnifique parc, paisible, le Queen Sirikit Park. Il est possible d’accéder à la première partie dès la sortie de la ligne de métro Mo Chit ou comme nous, d’entrer dans la seconde partie, plus vaste et sereine par l’arrière du marché. Nous y avons passé un moment à lire et observer les varans qui nagent.

TALING CHAN FLOATTING MARKET

Nous tenions à voir un des marchés flottants de Bangkok, plutôt appréciés des touristes. Pour ce rendre au Taling Chan, il faut prendre le bus 79. Le trouver est une autre histoire, mais nous avons réussi grâce à l’aide des locaux : en effet, une adorable dame et son fils nous renseignent et nous expliquent qu’ils s’y rendent également. Lorsque le bus arrive, ils nous font signe pour monter et nous payent même notre place… Cet acte de générosité nous met mal à l’aise mais le femme insiste pour nous offrir nos tickets alors nous acceptons. Les gens sont incroyables dans ce pays 🙂 Une fois sur place nous faisons le tour du marché rapidement car il est vraiment petit. Nous sommes un peu déçus car nous pensions que cela serait rempli de bateaux, et moins touristiques. Néanmoins c’est sympathique car il y a pas mal de nourritures locales et même des musiciens.

C’est l’occasion ou jamais de tester le durian, surtout qu’une commerçante en vend version « sticky rice », idéal pour faire passer le goût « au cas où » ! Heureusement que le riz était là car en effet, le durian c’est vraiment pas pour nous. L’odeur est réellement nauséabonde, et le goût n’est pas beaucoup mieux. Mais comme nous sommes prévoyant, nous avions acheté du mango sticky rice, bien plus doux pour notre palais 🙂 Tant qu’on y est, nous avons aussi testé le cake traditionnel à la banane, qui n’a rien d’un cake et que nous n’avons pas trop apprécié.

THE GOLDEN MOUNTAIN : WAT SAKET (ou Srakesa)

Après le marché, nous rebroussons chemin (toujours à bord du bus 79) pour aller visiter des temples au cœur de la ville.

20181216_123958
Des temples, des voies rapides, des scooters, le roi : la Thaïlande

Nous commençons donc par le Srakesa Temple, situé tout en haut d’une colline.

L’entrée pour visite ce temple est de seulement 50 bath par personne (moins d’1€). Pour y accéder il faut grimper plusieurs marches, dans un joli décor. Du sommet, la vue sur Bangkok est très chouette.

WAT RATCHANATDARAM

Ce dernier temple, cette fois-ci gratuit, l’est à condition de faire une donation d’au moins 20 bath par personne x) Il fût construit en 1846, s’inspirant de temples indiens et sri lankais. Très original, ce temple symétrique nous fait perdre la tête avec tout ses piliers, ses longs couloirs blancs ! Il y conserve d’ailleurs une relique de Bouddha.

 

Un dernier moment en Thaïlande

Bangkok, c’est aussi notre dernière étape avant le Cambodge. Alors pour prendre le train le plus tôt possible, nous avons trouvé une petite auberge très sympa proche de la gare, le Fun café & Hostel. Vu que nous sommes éloignés des rues animées, nous sommes contents que l’auberge possède son propre restaurant. Ainsi, pour terminer en beauté ce séjour, nous décidons de trinquer à la Thaïlande et aux thaïs pour leur accueil…

… Mais surtout nous en profitons pour savourer une dernière fois un délicieux plat de pad thaï ! Il est impossible de quitter ce pays sans avoir une dernière fois le goût de ces nouilles gravé au palais *-*

20181216_203436
Pad thaï : meilleur plat thaï ever à mes yeux !

Merci pour ce bonheur culinaire et cette découverte de nouvelles saveurs exquises (enfin pas toujours mais on ne pensera plus au durian). A très vite Thaïlande.

Merci d’avoir lu jusqu’ici ! 😀

Aller, honnêtement qui ne rêve pas de manger un bon pad thaï ici ?

Bisouuus,

Elisa

 


4 réflexions sur “Le joyau de la couronne, Bangkok

  1. Je vois qu’il a fallu mériter le voyage pour arriver jusqu’à Bangkok! Que de couleurs et d’originalités sur ces marchés…et vous n’avez même pas goûté aux petits insectes!!! 😦 En tout cas la ville à l’air très jolie et moderne, et le centre commercial époustouflant. Elisa, en rentrant tu nous prépareras un pad thai?? 🙂 lol
    merci pour la lecture et les photos!! bisous

    J'aime

    1. Si nous avons testé les vers à soie en sachet ! Mais nous avons détesté ahaha.
      C’est exactement ça, joli et moderne 🙂
      Je ferai des pad thaï ça c’est certain mais à qui ai-je l’honneur ?
      Bisous et ravie que ça t’ai plu 😗

      J'aime

  2. Encore un bel article qui nous fait voyager avec vous. Quelle splendeur cette Thaïlande ! Ca donne vraiment envie d’y aller. Avec vous comme guides ? pourquoi pas !
    Merci pour ce récit et ces jolies photos.

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s