Safari dans la réserve naturelle de Ranthambore

Après Delhi et Agra, nous arrivons dans la petite ville calme de Ranthambore. Bon, il faut le vouloir pour y aller car on a passé 7h dans la voiture, avec une bonne partie de routes sinueuses… une longue journée que ce 20 septembre (pour bien fêter mon anniversaire).

L’hôtel où l’on va séjourner pour deux nuits propose des safaris en jeep dans la réserve nationale des tigres. Le prix est de 1200 roupies par personne pour deux heures de balade (une petite déception car le temps passe vite).

On part à 6h30 de l’hôtel (un peu énervés quand on t’annonce la veille qu’il faut être prêt pour 5h30). Dans notre jeep, il y a : le chauffeur à peine aimable, trois jeunes touristes indiens et un père avec son petit garçon, indiens également. Le trajet nous fait commencer le safari quelques minutes avant 7h et nous fera le terminer à 9h.

Les premières minutes, on peut observer le soleil se lever, à la fraîche. Le paysage est sublime et très vaste. Ce parc d’une superficie de plus de 1300 km2 laisse amplement d’espace aux animaux protégés et notamment aux tigres. Ces animaux menacés d’extinction au début du siècle (à cause du braconnage féroce) commencent à repeupler la réserve, avec une quarantaine de spécimens recensés. Mais la durée du safari et la taille du parc, dont seul 1/4 est ouvert au public, limite les chances d’apercevoir le fameux félin.

20180928_183202.jpg

Nous concernant, dix minutes après notre entrée dans la réserve, un ours se laisse apercevoir entre les arbres. Les nombreuses jeeps se mettent alors à sa poursuite pour l’observer de plus près. On réussi à s’approcher à quelques mètres, sans que cela ne le dérange trop. Tranquillement ce petit ours noir fourre son nez dans les fourmilières à la recherche d’un bon repas. On repart ensuite sur les sentiers et l’on croise alors plusieurs biches et cerfs.

20180928_183330-1.jpg

Un peu plus loin on aperçoit de toutes petites antilopes, effrayées sans doute car immobiles devant nous. En poursuivant la balade on observe, d’après le chauffeur-guide une antilope indienne toute grise (on a pas réussi à saisir le nom exacte mais c’est un mélange entre une vache et une biche). Elle est seule et paisible tendant le cou pour attraper des feuilles d’arbre. On avance encore, on observe de beaux oiseaux bleus, et on aperçoit aussi dans le sable des traces de pas… de tigre ! Un espoir nait dans notre Jeep.

20180921_073721
La fameuse antilope grise d’Inde

Finalement nous arrivons à un point de repos, pour aller se dégourdir les jambes. Toutes les Jeeps sont réunies, les touristes sont nombreux, aussi bien occidentaux qu’indiens. Au moment de remonter dans la voiture, une tribu de singes afflue autour de nous, ils se promènent, s’assoient et espèrent surtout un peu de nourriture. Un homme a le malheur d’en regarder un dans les yeux, le singe part au quart de tour et fonce vers lui. On a bien rigolé mais lui a eu un peu peur je crois 😂

Bref, on commence à partir quand soudain un autre chauffeur crie « Tiger, tiger ». Demi tour illico presto et c’est parti à fond les ballons pour voir ce soit disant tigre. Au bout de dix bonnes minutes de course dans la savane on aperçoit enfin le tant attendu animal… Il est loin et avance tout doucement vers de l’eau.

On réussi à trouver un bon point de vue et ça y est, on peut observer le tigre qui se glisse dans la petite rivière et prends la pause pendant quinze minutes juste pour nous (‘nous’ les touristes en jeep aha). A ce moment là c’est le bonheur suprême… c’est assez rare de pouvoir en croiser et en plus être si proche. En effet seulement 7 ou 8 mètres nous séparent du félin, c’est incroyable. Une fois ‘paparazzié’ de toute part, le tigre s’en va et nous aussi.

Finalement les deux heures sont passées très trop rapidement mais nous avons été récompensé par la présence de ce tigre.

Je ne sais pas s’il y a la possibilité de choisir la longueur de la balade, mais je le conseil à tous au moins pour la beauté du parc. Après n’y allez pas en espérant être seul au monde, ce serait une douce utopie. Mais les animaux sont largement habitués alors vous serez sûr d’en apercevoir quelques uns 😉

A très vite,

Elisa

PS : Ici les photographies sont toutes faites par Antoine 😘


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s